Option 9

Ressources intermédiaires avec entente particulière avec le réseau de la santé et des services sociaux

Quoi?

Une ressource intermédiaire se définit comme toute ressource exploitée par un travailleur autonome, par une personne morale ou une société de personnes qui est reconnue par une agence de la santé et des services sociaux pour participer au maintien ou à l’intégration dans la communauté d’usagers inscrits aux services d’un établissement public. Ces ressources doivent se rapprocher le plus possible d’un chez-soi et doivent rendre des services de soutien ou d’assistance à la personne. En tout temps, le cadre de référence RI-RTF s’applique.

Ces RI doivent signer avec un établissement une entente particulière et répondre aux trois critères suivants :

  • il s’agit de travailleur autonome, de personnes morales ou de société de personnes;
  • les responsables de la ressource ne vivent pas dans la ressource résidentielle;
  • le nombre d’usagers dans la ressource n’est pas restreint.

Cette option résidentielle réfère toutefois uniquement aux RI non visées par la Loi sur la représentation des ressources (LRR).

Pour qui?

Profils B et C

Adultes ayant une déficience physique et pouvant nécessiter une présence continue, certains services de soutien et d’assistance aux activités de la vie quotidienne et domestique, de l’accompagnement, du soutien, de la surveillance, de la supervision, etc. La déficience physique peut être motrice, sensorielle ou de langage.

Possibilité d’une mixité de personnes.

Pour obtenir plus de détails sur le profil de personnes visées

Modalités d’accès

Pour qu’une personne puisse vivre en RI, elle doit être connue et suivie par un établissement du réseau de la santé et des services sociaux. Elle est orientée vers ce type de ressource en fonction de ses besoins d’assistance et de soutien. C’est un professionnel du réseau de la santé et des services sociaux qui procède à l’évaluation de ses besoins et qui organise le jumelage avec elle et les responsables de la ressource.

Fonctionnement

Financement

  • Les coûts de soutien et d’assistance sont assumés par le réseau de la santé et des services sociaux et ont été définis pour chaque usager confié à la ressource à partir de l’instrument de classification des services.
  • Le réseau de la santé et des services sociaux assume le coût des services professionnels complémentaires requis par la personne selon son plan d’intervention.

Contribution de la personne

La contribution financière de la personne est établie par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Cliquez pour consulter la circulaire du MSSS concernant la contribution des personnes et le règlement.

Clés de réussite

  • Permettre à la personne d’exercer un contrôle sur sa vie et sur les décisions de tous les jours en fonction de ses capacités.
  • Rapprochement/uniformisation/standardisation des pratiques auprès des RI avec les mêmes outils dans l’ensemble du réseau de la santé et des services sociaux.

Avantages

  • Offre de services bien définie et adaptée aux besoins évolutifs de la personne.
  • Suivi clinique régulier par un professionnel du réseau de la santé et des services sociaux.

Désavantage

Contribution financière laissant peu de marge de manœuvre pour une pleine participation sociale pour des adultes ayant des projets de vie.

Expériences inspirantes

Résidences Fondation Le pilier

Association des ressources intermédiaires d’hébergement du Québec (ARIHQ)