Option 3

Nouvelle option résidentielle proposée.

Logements multiples ou condos avec services non professionnels non planifiables, soutenus financièrement par le programme d’allocation directe ou le CSSS

Quoi?

La personne a un logement ou est propriétaire d’un condo dans un édifice à logements ou dans un complexe domiciliaire privé ou coopératif. Elle a accès à une personne ressource fiable (surveillant, concierge, gardien, autre locataire, étudiant, etc.) pour répondre à des besoins ponctuels généralement non planifiables. Ce sont des services non professionnels complémentaires à ceux planifiés via le programme de soutien à domicile (SAD) régulier tels l’aide lors d’une situation problématique imprévue, l’aide pour s’habiller (sortie et retour), sortir les poubelles, enlever la neige, sécuriser, etc.

Pour qui?

Profil A

Adultes ayant une déficience physique motrice ou sensorielle dont la sécurité ou l’intégrité physique est compromise en l’absence de services à domicile sur demande, ponctuels et obtenus dans un temps prédéfini. Plus de détails sur le profil de personnes visées.

Modalités d’accès

Pour accéder à un milieu de vie dans la communauté, les personnes doivent se soumettre aux exigences du marché : vérification de crédit, signature de bail, prêt hypothécaire, etc. Les propriétaires, ou les vendeurs en cas d’acquisition de propriété, sont porteurs du choix final.

Fonctionnement proposé

  • Être seul ou regrouper des personnes ayant les mêmes besoins.
  • Demeurer dans un immeuble avec des logements ou condos adaptés ou pouvant être adaptés :
    • Explorer certains concepts domiciliaires à vocation sociale ou coopérative dont le logement est à coût modique ou non, que la personne soit locataire ou propriétaire et dont l’environnement est humain, sécuritaire et ouvert à l’entraide.
    • Explorer la possibilité d’un immeuble privé avec conciergerie en tout temps (24 heures/7 jours) dont le mandat est élargi selon les besoins et l’horaire retenus, moyennant une rémunération supplémentaire.
    • Explorer la possibilité d’une entente formelle avec le voisinage.
  • Conclure une entente écrite avec les personnes sur les modalités et le financement pour formuler des demandes en tout temps par téléphone à un numéro unique avec des services obtenus dans un temps prédéfini.
  • Mettre à contribution différents partenaires pour la mise en œuvre et le fonctionnement de cette option résidentielle.

Financement proposé

Financement récurrent et indexé annuellement pour défrayer les coûts des personnes-ressources mises à contribution pour offrir les services non planifiables.

  • Le CSSS finance les services de soutien et d’assistance aux activités de la vie quotidienne et domestique par l’entremise du programme d’allocation directe (chèque emploi-service), après évaluation des besoins par le CSSS.
  • Financement par l’agence de la santé et des services sociaux ou par le CSSS.

Contribution de la personne

La personne assume toutes les dépenses courantes de la vie à domicile.

Clés de réussite

  • Une réponse téléphonique immédiate.
  • Un service à domicile dans un délai maximal de 15 minutes.
  • Élargissement des modalités d’utilisation de l’allocation directe (chèque-emploi services (CES)) pour faciliter le plein déploiement de cette option.

Avantage

Maintien à domicile de personnes vulnérables n’ayant pas de proches aidants pouvant leur apporter rapidement l’aide requise.

Désavantage

Formation de base requise pour la personne ressource afin répondre aux demandes sans causer de préjudice aux personnes desservies (exemple : lors d’une chute).

Expériences inspirantes

  • On peut s’inspirer du fonctionnement des immeubles à logements ou condos multiples avec concierge ou surveillant en tout temps (24 heures/7 jours)
  • COHABITAT à Québec offre un environnement sécuritaire et propice à l’entraide.
  • L’option résidentielle 2 est inspirante pour la nature des services à offrir et pour les modalités d’accès à la personne-ressource